Vos soirées

Novembre 2018

Théâtre des Nouveautés

Octobre 2018 

Jazz Café Montparnasse

Septembre 2018 

Le Grand Point Virgule

Juin 2018 

Théâtre de l'Atelier

Mai 2018

Théâtre le Ranelagh

Mars 2018 : 

Comédie de Paris 

Février 2018

Cinéma Chaplin Saint-Lambert 

 

Janvier 2018 

Atelier Diamantaire

Novembre 2017

Studio Hebertôt

Octobre 2017

Théâtre de l'Atelier 

Sept 2017

Musée des Arts Décoratifs 

Avril 2017 

Théâtre de l'Archipel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mars 2017 

Théâtre de Poche Montparnasse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février 2017 

Les Feux de la Rampe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Janvier 2017 

Théâtre Michel 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Novembre 2016 

Rencontre littéraire 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Octobre 2016 

Théâtre de l'Atelier

 

 

 

 

 

 

 

Septembre 2016 

Studio des Champs Elysées

Avril 2016 

Studio Hebertôt

 Mars 2016 

Atelier Diamantaire

Février 2016 

Espace Pierre Cardin

Janvier 2016

Théâtre de l'Atelier 

Novembre 2015 

Théâtre de l'Atelier

Octobre 2015 

Ciné XIII

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Septembre 2015

Théâtre le Ranelagh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mai 2015 

Théâtre de l'atelier 

Avril 2015

Théâtre Antoine 

Mars 2015

Les coulisses du Moulin Rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février  2015 

La Pinacothèque de Paris

Novembre 2014

Théâtre les Bouffes Parisiens 

Octobre 2014

CultureLLes 

fête ses 5 ans !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juin 2014

L'Européen

Avril 2014

Conférence /débat 

Jean-Michel Péchiné 

Mars 2014

Caveau

les Grains Nobles 

Février 2014 

Atelier Diamantaire

Janvier 2014 

Théâtre Ranelagh

Novembre 2013 

Jeu de Paume 

Octobre 2013

Théâtre Ranelagh

Septembre 2013

Chez Papa Jazz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juin 2013 

Théâtre des Mathurins 

Mai 2013

Cinémathèque Française 

Avril 2013

Théâtre Ranelagh 

Mars 2013

Théâtre Sarah Bernhard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février 2013

Projection Privée

Paris Story

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Janvier 2013

Sapho

Marraine de CultureLLes

au Salon d'Anaïs

Novembre 2012

Théâtre le Lucernaire

Octobre

Manufacture des Abbesses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Septembre 2012

Rencontre littéraire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juin 2012

Théâtre de la ville

Mai 2012

Studio

des Champs Elysées

Avril 2012

Institut

du Monde Arabe

Mars 2012

Théâtre Ranelagh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février 2012

Atelier Diamantaire

Janvier 2012

Jeu de Paume

Décembre 2011

Duc des Lombards

Novembre 2011

Petit Théâtre de Paris

Octobre 2011

Centre Pompidou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Septembre 2011

Théatre Montparnasse

Juin 2011

Canal St Martin

Mai 2011

Théâtre Dejazet

Avril 2011

Musée du Quai Branly

Mars 2011

Petit Montparnasse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février 2011

Galerie des bibliothéques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Janvier 2011

Petit Théâtre de Paris

Decembre 2010

Maison de l'Aubrac

 

Décembre 2010

Soirée privée Galerie Celal

Octobre 2010

Théâtre Michel

Septembre 2010

Les Arts Décoratifs

Juin 2010

Théâtre du Ranelagh

Juin 2010

Galerie des Gobelins

Avril 2010

Théâtre Petit Montparnasse

Mars 2010

Nissim de Camondo

Février 2010 :

Théâtre de Poche Montparnasse

Janvier 2010

Le Musée du Vin

Novembre 2009 

Théâtre Petit Saint Martin 

Graphisme Agence Andrée Putman photographie Patrick Gries

Octobre 2009

Musée des Arts Décoratifs

 

Septembre 2009

Péniche le Métamorphosis

 

Juin 2009

Musée du Quai Branly

Avril 2009

Théâtre de Poche

Avril  2009

Musée Jacqumart André

Hors CultureLLes

 

 à lire, à visiter, à voir 

 

Les "coups de cœur" 2018 

 

hors CultureLLes 2017 

c'est par ici 

Coté beau livre: « Chefs- d’œuvre de la peinture – Karen Hosack Janes » Ed Flammarion

« Chefs- d’œuvre de la peinture – Karen Hosack Janes »

Ed Flammarion -  parution 10 octobre 2018 

 

Voici un très bel ouvrage nous offrant toutes les clés pour décrypter les principaux chefs d’œuvre de la peinture de 1115 à 2007.

 

Une étude approfondie et de très grande qualité qui nous fait pénétrez au cœur des œuvres à l’aide d’un schéma de navigation et de nombreux outils pour  comprendre la composition de l’œuvre et ce qui se cache derrière chaque détail.

 

Biographie de l’artiste, histoire du tableau, contexte historique,  zooms sur la technique picturale de l’artiste, plus de 1 000 détails agrandis et commentés .. Cet ouvrage nous propose un véritable voyage avec un éclairage inédit sur les chefs d’œuvres de la peinture qui ont marqué l’histoire de l’art.

 

Voila une idée de cadeau à offrir à tous les passionnés de peinture et d’histoire de l’Art  - 256 pages  - 19.90€ 

 

Coté Beau livre : « ROMY - Sarah Biasini et Jean Pierre Lavoignat » Ed Flammarion

« ROMY - Sarah Biasini et Jean Pierre Lavoignat »

Ed Flammarion  - parution 12 Septembre 2018 

 

En septembre 2018 elle aurait fété ses 80 ans. Sa fille et Jean Paul Lavoignat lui rendent hommage à travers cet ouvrage.

Un très beau livre -Éd Flammarion- qui nous offre des documents rares et photos inédites de Romy Schneider.

 

Portraits magnifiques, scènes de tournage ou encore moments d’intimités..autant de clichés en noir et blanc qui nous permettent au fil des pages de découvrir l'itinéraire de cette femme de passion qui bien au delà de l'écran à su toucher au cœur des milliers de spectateurs.

 

Et avant de découvrir tous ces témoignages de bonheurs de cette artiste jusqu’à présent inégalée .. la longue préface nous offre également un récit émouvant sur son existence brisée.

 

ROMY

De Sarah Biasini et Jean Pierre Lavoignat

 

 

Voila une idée de cadeau à offrir à tous les amoureux de Romy Schneider - 320 pages - 29.90€ 

Coté beaux livres : « Willy Ronis par Willy Ronis » Ed Flammarion

« Willy Ronis par Willy Ronis »

Ed Flammarion

 

un double événement

à ne manquer sous aucun prétexte.

 

Tout d’abord avec l’expo au Pavillon Carré de Baudouin jusqu’ au 29 septembre 2018.

 

Et surtout l’ouvrage exceptionnel qui sortira en Octobre  prochain reproduisant l’intégralité du contenu, jusqu’alors inédit, de ces albums.

 

C’est en effet la première fois que les 590 clichés sont réunis dans un livre magnifique à offrir ou à s’offrir. 

 

L’occasion de découvrir le travail et la vie de ce grand photographe français reconnu comme un des plus grands représentants de la photographie humaniste française.

 

Ce qui donne une dimension unique à cet ouvrage, c’est le commentaire de l’artiste sur chacun des clichés présentés : souvenirs des conditions de la prise de vue, anecdotes,  informations techniques sur le procédé du tirage .. autant de  détails qui nous rapprochent dans l’intimité de l’oeuvre et la sensibilité de l’artiste.

 

Son engagement lui permet d’avoir un regard très humaniste sur la rue et le peuple et donc de faire des photographies urbaines originales: Scènes de manifestation du Front Populaire, scènes de la vie quotidienne à Belleville et Ménilmontant, ses quartiers de prédilection, quartiers parisiens défavorisés. des nus les plus fameux, autoportraits ..ou encore les portraits emblématiques du monde ouvrier qui firent sa renommée de journaliste engagé.

 

La disposition des clichés ( de 1936 a 1980 ) quasi par ordre chronologique, nous offre au fil des pages, un éclairage très intéressant sur l’évolution de ce géant de la photographie au travers les thèmes et univers multiples qu’il a capté tout en conservant la dimension humaine à laquelle il est profondément attaché.

 

« Je n’ai jamais poursuivi l’insolite, le jamais vu, l’extraordinaire, mais bien ce qu’il y a de plus typique dans notre vie de tous les jours. »

 

Voila une idée de cadeau très classieux à offrir !

« Willy Ronis par Willy Ronis »

Ed Flammarion

 

parution octobre 2018 - 75€ 

 

 

Coté théâtre: « Road Trip – 700 km d’embrouilles » au théâtre le Funambule

"Road Trip – 700 km d’embrouilles"

au théâtre le Funambule

 

Pour cette comédie, SERGE DA SILVA auteur, comédien, MAXIME LEPELLETIER metteur en scène, LAETITIA VERCKEN comédienne, nous entraînent dans un voyage complètement déjanté !

 

Clément doit prendre un train direction Carcassonne pour faire le tournage de sa vie et donner la réplique à Al Pacino … seulement voilà, une foule d’imprévus et de rencontres des plus rocambolesques l’empêchent d’arriver et peut être que ce n’est pas plus mal comme ça  !

 

Des comédiens au top dans l'interprétation de personnages aux caractères bien trempés. Un spectacle rythmé par une mise en scène très originale où l’on rit de bout en bout.

 

A voir en famille pour passer une excellente soirée ! 

 

Coté théâtre: « ToiZéMoi Parents Modèles » à la Comédie Caumartin

Auteur : Alain Chapuis 

Artistes : Alain Chapuis, Marie Blanche

Metteur en scène : Philippe Riot 

 

Jouer plusieurs personnages, c’est la maque de fabrique de ce duo talentueux et complice.

 

Alain Chapuis et Marie Blanche nous offrent cette fois-ci un spectacle délirant dans un rythme soutenu.

Dans cette comédie drôle et un tantinet burlesque ils n’interprètent pas moins de 15 personnages aux traits de caractères piquants et drôles.

 

Tout commence....

la famille emménage dans un immense appartement qui ne lui était pas destiné…Et voilà, parents d'une famille ordinaire, modèle impeccable, ils nous entraînent dans un tourbillon d’aventures extraordinaires avec tous les autres invités surprises ; enfants, famille, amis et ennemis !

 

Sans compter sur une scénographie exceptionnelle créée par Philippe Riot mêlant très intelligemment cinéma et théâtre pour que tout s’enchaîne dans une réelle fluidité et permettre aux spectateurs de suivre l’épopée rocambolesque de cette famille aussi bien dans la cuisine que dans le salon …mais chut on ne vous en dit pas plus …courrez voir cette comédie en famille …un vrai régal pour commencer la rentrée dans la joie et la bonne humeur !

 

Coté lecture : Le Grand Livre du Vin par Andrew Jefford – Ed Eyrolles

Le Grand Livre du Vin

par Andrew Jefford

Ed Eyrolles

 

 

Andrew Jefford, Expert mondialement reconnu nous guide dans cet univers riche et fascinant du vin. Ce très bel ouvrage propose une vingtaine de chapitres  pour découvrir le vin dans sa diversité. Et par la belle plume de cet auteur passionné et les très belles photos sélectionnées avec goût, il nous offre le cadeau de passer du simple plaisir gustatif à la compréhension des subtilités de ces nectars.

 

La première partie du livre constitue un kit de dégustation et saura vous rendre attentif à la robe, au parfum et au goût du vin. Vous saurez ainsi communiquer votre expérience.

La deuxième vous introduira aux différents cépages, aux terroirs variés, aux exigences de la culture de la vigne et au rôle du vigneron.

La troisième partie fait office d'atlas et de voyage autour du monde, en présentant chaque région selon ses caractéristiques propres.

 

176 pages pour mettre nos sens en éveil, nous transporter à la découverte des grands vignobles du monde et des arcanes de la dégustation. Des robes, des saveurs et des arômes, mais aussi des prix.

Ce livre est une très bonne idée de cadeau, il se lit avec délectation aussi bien par les néophytes que les amateurs éclairés..comme on déguste un bon vin entre amis. 

 

 

Le Grand Livre du Vin par Andrew Jefford

 Ed Eyrolles

Sortie Septembre 2018 – 24,90 €

 

Coté lecture : Pop Art – par Flavia Frigeri – Ed Flammarion

Pop Art – par Flavia Frigeri – Ed Flammarion 

 

Le Pop en poche !

 

Ce guide très bien construit  apporte un éclairage très intéressant et complet (chronologie des grands moments de l'année 1950 1960, un glossaire pratique pour comprendre les termes associés au Pop Art et les suggestions de lecture) sur l’univers de cet art qui se voulait être le lien entre l’Art et la Culture populaire : mouvement artistique exprimant l'aspiration de la société britannique Post 1945 tout entièrement décidée à tourner les pages noires de la guerre.

 

Tout y est abordé : les débuts du Pop, Les stars du pop, le Pop et la politique….autant d’angles d’exploration pour comprendre ce mouvement qui s’est éployé dans le monde entier à mesure qu'il frappait l'imagination des jeunes artistes

 

L'auteure présente dans cet ouvrage tous les grands noms de la pop, Hamilton, Lichtenstein, Warhol ou encore le japonais Shinohare ou la Vénézuélienne Marisol.

 

Elle met en lumière l'art populaire dans toute sa subtilité : sous l’apparente défense de la société de consommation ne trouve-t-on pas une dénonciation de ces futurs dangers ?

question tellement d’actualité 

 

 

Pop Art – par Flavia Frigeri

Ed Flammarion 

Sortie Septembre 2018

12 €

Coté Lecture : Mary Shelley, au delà de Frankenstein – par Cathy Bernheim - Ed Le Félin

Mary Shelley, au delà de Frankenstein

 

 

On connaît tous « Frankentein » … mais que sait on de son auteure, de cette femme audacieuse et révolutionnaire, Mary Shelley, qui l’a écrit a 16 ans, a publié « Frankenstein, ou le Prométhée moderne » de façon anonyme en mars 1818 et qui face au grand succès de cette première édition a révélé son identité dès le second tirage, fin 1818.

 

Cathy Bernheim nous plonge dans le romantisme anglais à travers une histoire de vie et d'écriture passionnante, résolument moderne. Elle nous entraîne non seulement dans la vie tumultueuse de cette femme sulfureuse mais aussi nous éclaire sur une réflexion autour de l’ouvrage « Frankenstein ».

 

Par la création de ce monstre, Mary Shelley laisse entrevoir les dangers d'une société s'adonnant sans repères ni limites à l'ivresse du progrès scientifique. Et elle a imaginé le destin du monstre que cette société allait produire. Un être anonyme, meurtrier, sentimental et raisonneur, poursuivi par la haine du savant fou qui l'avait mis au monde. Une histoire familière ?

 

En effet, ce couple maudit hante toujours les cauchemars de nos contemporains. Du fond de ses temps éloignés, Mary Shelley nous lance un message qu'il est urgent de décrypter encore et encore.

 

Mary Shelley, au delà de Frankenstein

par Cathy Bernheim  Ed Le Félin

 Sortie Juin 2018- 18 €

Coté lecture : QAANAAQ - par Mo Malo – Ed de la Martinière

QAANAAQ  par Mo Malo

Ed de la Martinière 

 

 

C’est le premier polar de l’auteur et c’est une réussite. Mo Malo (auteur aux pseudonymes multiples) nous glace le sang  en nous plongeant dans la blancheur virginale des paysages du Groenland pour résoudre la plus grande affaire criminelle du pays. 

 

Tout semble paisible dans cet univers où la neige est omniprésente : les icebergs immobiles, la lumière crépusculaire. Pourtant les tensions entre autochtones et colons menacent et survient alors une série de meurtres inexplicables. Quatre ouvriers de plateformes  pétrolières ont été retrouvés, le corps déchiqueté. Les blessures semblent caractéristiques d’une attaque d’ours polaire. Mais depuis  quand les ours crochètent-ils les portes ?

 

Un inspecteur danois, d’origine inuit, est dépêché sur les lieux.

Son nom ? Qaanaaq.

il fait évidemment nuit tout le temps. Et ce n’est pas facile d’y voir clair, d’autant plus que pour Qaanaaq, danois d’origine inuit, qui a totalement renié ses origines, le retour au pays natal ranime les fantômes du passé.

 

Qaanaaq découvre que le Groenland est tout sauf un désert blanc où règnent le calme et la sérénité. L’isolement, la rudesse du climat, les tensions entre autochtones et « colons » européens dévoilent une autre facette de la banquise. Aux antipodes de notre vision fantasmée du pays des glaces.

 

 

QAANAAQ - par Mo Malo – Ed de la Martinière

Sortie Mai 2018 – 20.90 €

Samedi 30 juin: Concert AWEK           Festival au cœur & guitare à l'Ame.

Coup de cœur CultureLLes

 

FESTIVAL AU CŒUR & GUITARE A L’AME

 

Samedi 30 juin à 19H00

 

 

 

 

Concert AWEK

 

Awek c’est plus de 20 années sur les routes, à travers le monde, à user l’asphalte pour écumer les clubs et les festivals, sur des scènes petites ou grandes, sans jamais faillir ni défaillir. 20 années de passion pour ce Blues envoûtant voire enivrant, tel un dévouement, 10 albums et plus de 1500 concerts. Des Etats-Unis au Canada, de l’Europe à ll’Afrique du nord, Awek a joué en ouverture d’artistes légendaires comme BB King, The Blues Brothers, The Yardbirds, John Mayall, Rickie Lee Jones,Tinariwen, Zucchero, Texas… Le groupe vient nous présenter aujourd’hui son nouvel album, enregistré dans trois studios différents, sur la scène du Réacteur, en clôture du festival.

 

http://www.awekblues.com/index.php/fr/concerts

 

 

 

L'espace Icare

31 boulevard gambetta, 92130 Issy-les-Moulineaux

http://espace-icare.net/evenements-culturels/

 

Prix préférentiel pour "les amies CultureLLes"

 

10€ au lieu de 14€

 

Réservation par tel

Marino au 06 07 36 58 25

 

Règlement sur place 

 

Coté Théâtre : Kiki de Montparnasse

à partir du 14 juin à 20h30 au Théâtre le Ranelagh

KIKI

 

Nommé aux Molières du Spectacle Musical 2016L'extraordinaire parcours de la célèbre Kiki de Montparnasse, muse des années folles, relaté dans un spectacle musical et joyeux.

 

Distribution

Fantaisie musicale d’Hervé Devolder et Milena Marinelli

Avec Milena Marinelli et au piano Hervé Devolder ou Daniel Glet ou Patrick Villanueva

Mise en scène Hervé Devolder

Assistante mise en scène Pauline Marbot

Costumes Michèle Pezzin

Chorégraphies Catherine Arondel

Lumière Denis Koransky

 

"L'histoire de Kiki de Montparnasse évoque l'exubérance des années folles et le parcours incroyable de cette star emblématique d'une époque haute en couleurs. Elle fut muse et modèle pour les grands peintres de l'Ecole de Paris, témoin de l'éclosion de Modigliani, Soutine, Fujita, Utrillo, Desnos, Cocteau, Man Ray et tant d'autres... Kiki fut aussi peintre, chanteuse et "amuseuse" de cabaret, toujours animée d'une irrépressible envie de "donner de la gaieté aux gens".

 

LA PRESSE EN PARLE

LE FIGARO MAGAZINE : "Ce spectacle est une petite friandise acidulée, fourrée de tendresse, d'audace et d'émotions."

TÉLÉRAMA : "Délicieux !"

LE CANARD ENCHAÎNÉ : "Renversant !"

LE NOUVEL OBSERVATEUR : "Milena Marinelli chante à ravir la geste du vrai titi qu'était Kiki."

CHARLIE HEBDO : "Intelligence, finesse..."

 

Prix préférentiel pour les Amies CultureLLes 

25€ au lieu de 35€

avec le mot de passe "CultureLLes aime Kiki "

les mercredis et jeudis

 

Tel réservation : 01 42 88 64 44 

Du mardi au samedi de 11hoo à 17h30 

 

pour voir un extrait 

https://www.youtube.com/watch?v=SSIMisTO1jY

 

Coté Expo : César - La rétrospective

Jusqu’au 26 mars 2018

Le Centre Pompidou nous propose de revisiter

l’univers de CESAR

 

Vingt ans après sa mort, c’est sa première grande rétrospective parisienne.

Elle nous invite à démarrer le parcours avec les premiers fers soudés de la fin des années 1940 (Le Coq, 1947), et le ferme avec les ultimes compressions de 1998 en passant bien sur par une parenthèse pop avec les fameuses Expansions et les moulages des années 1960-70 !

 

La mise en scène de ces pièces spectaculaires sur un grand et vaste plateau lumineux, avec seulement  2 ou 3 cloisons, nous permet de découvrir toute l’œuvre de César dans une vue d’ensemble ou la ferraille, son matériau de prédilection domine.

Lire plus …

 

Né dans le Paris de Saint-Germain-des-Prés et de Montparnasse de l’après-guerre, son œuvre était une perpétuelle remise en question, dans une veine n’ignorant rien de celles de Picasso, Giacometti, Germaine Richier… Les moments décisifs – qui donnèrent à son travail une tournure inégalée et lui firent inventer parmi les grands paradigmes de la sculpture du 20e siècle

 

Loin d’être l’homme des « Fers soudés », « Compressions », « Empreintes » et « Expansions », César était resté attaché à une idée de la sculpture peuplée d’un bestiaire et de figures humaines qu’il voulait à l’égal de celles des maîtres admirés. Moderne, César l’avait été à l’instar des Nouveaux Réalistes, rejoints en 1960. Inventif, guidé par la seule logique du matériau, attaché à incarner son temps, il rejouait son œuvre en gestes novateurs et décisifs qui firent sa notoriété. Métamorphosant le langage et la pratique de la sculpture, il revenait toujours aux techniques inventées lorsque, sans le sou, il soudait fragments et déchets de métal récupérés.

Portées par la mythologie du récit de leur conception, Le Poisson, La Vénus de Villetaneuse, La Ginette en étaient les icônes. Elles incarnaient ce rapport intime à la création, une praxis qui ne déléguait rien à la machine et ne devait qu’au pouvoir de ses mains. Plus tard, Le Centaure, en hommage à Picasso, l’occupa avec passion. César avait aussi le goût du monument.

De cette complexité, reste une œuvre magnifique et inimitable