Vos soirées

Novembre 2018

Théâtre des Nouveautés

Octobre 2018 

Jazz Café Montparnasse

Septembre 2018 

Le Grand Point Virgule

Juin 2018 

Théâtre de l'Atelier

Mai 2018

Théâtre le Ranelagh

Mars 2018 : 

Comédie de Paris 

Février 2018

Cinéma Chaplin Saint-Lambert 

 

Janvier 2018 

Atelier Diamantaire

Novembre 2017

Studio Hebertôt

Octobre 2017

Théâtre de l'Atelier 

Sept 2017

Musée des Arts Décoratifs 

Avril 2017 

Théâtre de l'Archipel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mars 2017 

Théâtre de Poche Montparnasse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février 2017 

Les Feux de la Rampe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Janvier 2017 

Théâtre Michel 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Novembre 2016 

Rencontre littéraire 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Octobre 2016 

Théâtre de l'Atelier

 

 

 

 

 

 

 

Septembre 2016 

Studio des Champs Elysées

Avril 2016 

Studio Hebertôt

 Mars 2016 

Atelier Diamantaire

Février 2016 

Espace Pierre Cardin

Janvier 2016

Théâtre de l'Atelier 

Novembre 2015 

Théâtre de l'Atelier

Octobre 2015 

Ciné XIII

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Septembre 2015

Théâtre le Ranelagh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mai 2015 

Théâtre de l'atelier 

Avril 2015

Théâtre Antoine 

Mars 2015

Les coulisses du Moulin Rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février  2015 

La Pinacothèque de Paris

Novembre 2014

Théâtre les Bouffes Parisiens 

Octobre 2014

CultureLLes 

fête ses 5 ans !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juin 2014

L'Européen

Avril 2014

Conférence /débat 

Jean-Michel Péchiné 

Mars 2014

Caveau

les Grains Nobles 

Février 2014 

Atelier Diamantaire

Janvier 2014 

Théâtre Ranelagh

Novembre 2013 

Jeu de Paume 

Octobre 2013

Théâtre Ranelagh

Septembre 2013

Chez Papa Jazz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juin 2013 

Théâtre des Mathurins 

Mai 2013

Cinémathèque Française 

Avril 2013

Théâtre Ranelagh 

Mars 2013

Théâtre Sarah Bernhard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février 2013

Projection Privée

Paris Story

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Janvier 2013

Sapho

Marraine de CultureLLes

au Salon d'Anaïs

Novembre 2012

Théâtre le Lucernaire

Octobre

Manufacture des Abbesses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Septembre 2012

Rencontre littéraire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juin 2012

Théâtre de la ville

Mai 2012

Studio

des Champs Elysées

Avril 2012

Institut

du Monde Arabe

Mars 2012

Théâtre Ranelagh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février 2012

Atelier Diamantaire

Janvier 2012

Jeu de Paume

Décembre 2011

Duc des Lombards

Novembre 2011

Petit Théâtre de Paris

Octobre 2011

Centre Pompidou

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Septembre 2011

Théatre Montparnasse

Juin 2011

Canal St Martin

Mai 2011

Théâtre Dejazet

Avril 2011

Musée du Quai Branly

Mars 2011

Petit Montparnasse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Février 2011

Galerie des bibliothéques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Janvier 2011

Petit Théâtre de Paris

Decembre 2010

Maison de l'Aubrac

 

Décembre 2010

Soirée privée Galerie Celal

Octobre 2010

Théâtre Michel

Septembre 2010

Les Arts Décoratifs

Juin 2010

Théâtre du Ranelagh

Juin 2010

Galerie des Gobelins

Avril 2010

Théâtre Petit Montparnasse

Mars 2010

Nissim de Camondo

Février 2010 :

Théâtre de Poche Montparnasse

Janvier 2010

Le Musée du Vin

Novembre 2009 

Théâtre Petit Saint Martin 

Graphisme Agence Andrée Putman photographie Patrick Gries

Octobre 2009

Musée des Arts Décoratifs

 

Septembre 2009

Péniche le Métamorphosis

 

Juin 2009

Musée du Quai Branly

Avril 2009

Théâtre de Poche

Avril  2009

Musée Jacqumart André

Hors CultureLLes

 

 à lire, à visiter, à voir 

 

Les "coups de cœur" 2018 

 

hors CultureLLes 2017 

c'est par ici 

Samedi 30 juin: Concert AWEK           Festival au cœur & guitare à l'Ame.

Coup de cœur CultureLLes

 

FESTIVAL AU CŒUR & GUITARE A L’AME

 

Samedi 30 juin à 19H00

 

 

 

 

Concert AWEK

 

Awek c’est plus de 20 années sur les routes, à travers le monde, à user l’asphalte pour écumer les clubs et les festivals, sur des scènes petites ou grandes, sans jamais faillir ni défaillir. 20 années de passion pour ce Blues envoûtant voire enivrant, tel un dévouement, 10 albums et plus de 1500 concerts. Des Etats-Unis au Canada, de l’Europe à ll’Afrique du nord, Awek a joué en ouverture d’artistes légendaires comme BB King, The Blues Brothers, The Yardbirds, John Mayall, Rickie Lee Jones,Tinariwen, Zucchero, Texas… Le groupe vient nous présenter aujourd’hui son nouvel album, enregistré dans trois studios différents, sur la scène du Réacteur, en clôture du festival.

 

http://www.awekblues.com/index.php/fr/concerts

 

 

 

L'espace Icare

31 boulevard gambetta, 92130 Issy-les-Moulineaux

http://espace-icare.net/evenements-culturels/

 

Prix préférentiel pour "les amies CultureLLes"

 

10€ au lieu de 14€

 

Réservation par tel

Marino au 06 07 36 58 25

 

Règlement sur place 

 

Coté Théâtre : Kiki de Montparnasse

à partir du 14 juin à 20h30 au Théâtre le Ranelagh

KIKI

 

Nommé aux Molières du Spectacle Musical 2016L'extraordinaire parcours de la célèbre Kiki de Montparnasse, muse des années folles, relaté dans un spectacle musical et joyeux.

 

Distribution

Fantaisie musicale d’Hervé Devolder et Milena Marinelli

Avec Milena Marinelli et au piano Hervé Devolder ou Daniel Glet ou Patrick Villanueva

Mise en scène Hervé Devolder

Assistante mise en scène Pauline Marbot

Costumes Michèle Pezzin

Chorégraphies Catherine Arondel

Lumière Denis Koransky

 

"L'histoire de Kiki de Montparnasse évoque l'exubérance des années folles et le parcours incroyable de cette star emblématique d'une époque haute en couleurs. Elle fut muse et modèle pour les grands peintres de l'Ecole de Paris, témoin de l'éclosion de Modigliani, Soutine, Fujita, Utrillo, Desnos, Cocteau, Man Ray et tant d'autres... Kiki fut aussi peintre, chanteuse et "amuseuse" de cabaret, toujours animée d'une irrépressible envie de "donner de la gaieté aux gens".

 

LA PRESSE EN PARLE

LE FIGARO MAGAZINE : "Ce spectacle est une petite friandise acidulée, fourrée de tendresse, d'audace et d'émotions."

TÉLÉRAMA : "Délicieux !"

LE CANARD ENCHAÎNÉ : "Renversant !"

LE NOUVEL OBSERVATEUR : "Milena Marinelli chante à ravir la geste du vrai titi qu'était Kiki."

CHARLIE HEBDO : "Intelligence, finesse..."

 

Prix préférentiel pour les Amies CultureLLes 

25€ au lieu de 35€

avec le mot de passe "CultureLLes aime Kiki "

les mercredis et jeudis

 

Tel réservation : 01 42 88 64 44 

Du mardi au samedi de 11hoo à 17h30 

 

pour voir un extrait 

https://www.youtube.com/watch?v=SSIMisTO1jY

 

Coté Expo : César - La rétrospective

Jusqu’au 26 mars 2018

Le Centre Pompidou nous propose de revisiter

l’univers de CESAR

 

Vingt ans après sa mort, c’est sa première grande rétrospective parisienne.

Elle nous invite à démarrer le parcours avec les premiers fers soudés de la fin des années 1940 (Le Coq, 1947), et le ferme avec les ultimes compressions de 1998 en passant bien sur par une parenthèse pop avec les fameuses Expansions et les moulages des années 1960-70 !

 

La mise en scène de ces pièces spectaculaires sur un grand et vaste plateau lumineux, avec seulement  2 ou 3 cloisons, nous permet de découvrir toute l’œuvre de César dans une vue d’ensemble ou la ferraille, son matériau de prédilection domine.

Lire plus …

 

Né dans le Paris de Saint-Germain-des-Prés et de Montparnasse de l’après-guerre, son œuvre était une perpétuelle remise en question, dans une veine n’ignorant rien de celles de Picasso, Giacometti, Germaine Richier… Les moments décisifs – qui donnèrent à son travail une tournure inégalée et lui firent inventer parmi les grands paradigmes de la sculpture du 20e siècle

 

Loin d’être l’homme des « Fers soudés », « Compressions », « Empreintes » et « Expansions », César était resté attaché à une idée de la sculpture peuplée d’un bestiaire et de figures humaines qu’il voulait à l’égal de celles des maîtres admirés. Moderne, César l’avait été à l’instar des Nouveaux Réalistes, rejoints en 1960. Inventif, guidé par la seule logique du matériau, attaché à incarner son temps, il rejouait son œuvre en gestes novateurs et décisifs qui firent sa notoriété. Métamorphosant le langage et la pratique de la sculpture, il revenait toujours aux techniques inventées lorsque, sans le sou, il soudait fragments et déchets de métal récupérés.

Portées par la mythologie du récit de leur conception, Le Poisson, La Vénus de Villetaneuse, La Ginette en étaient les icônes. Elles incarnaient ce rapport intime à la création, une praxis qui ne déléguait rien à la machine et ne devait qu’au pouvoir de ses mains. Plus tard, Le Centaure, en hommage à Picasso, l’occupa avec passion. César avait aussi le goût du monument.

De cette complexité, reste une œuvre magnifique et inimitable